Dr- med. Hartung - Cancer Therapy Specialist Germany

 

Centre de traitement du cancer par l'hyperthermie et les thérapies alternatives

Dr. med. Dieter Hartung
Hauptstraße 122
77694 Kehl / Strasbourg

Tel.:
+49 (0) 7851 - 8 89 58 29

Itinéraire

Consultation:
lundi - vendr.: 9:00 - 12:00 h
lundi, mercredi, jeudi
15:00 - 17:00 h
et sur rendez-vous

Metastases au foie

Dans le centre traitement du cancer par hyperthermie, les thérapies anti-cancer conventionnelles (intervention chirurgicale, chimiothérapie, radiothérapie ou thérapie hormonale) sont comlementées par des traitements intégratifs. Accroître de manière optimale les chances de guérison du cancer et améliorer la qualité de vie de nos patients est notre but.
L'hyperthermie profonde locale est une thérapie très importante pour le traitement des affections cancéreuses.
L'hyperthermie profonde locale (thérapie locale provoquant la fièvre) permet le réchauffement ciblé du cancer et de l'environnement tumoral de manière à détruire les cellules cancéreuses.

Des différentes techniques de traitement du cancer peuvent complémenter cette hyperthermie profonde locale. Nous appliquons les perfusions de désintoxication, les perfusions à vitamines, la thérapie par chélation, la thérapie au thym, la thérapie par le gui, le traitement à l'ozone, l'hydrothérapie du colon et la vaccination anti-tumorale dans notre centre de traitement à l'hyperthermie.

Les métastases au foie sont des tumeurs filles malignes d'autres organes qui croissent dans les tissus hépatiques. Les métastases au foie se forment par exemple quand une tumeur maligne telle que le cancer du sein se propage dans le foie pour y proliférer.

L'examen histologique d'une métastase du cancer du sein dans le foie permet de détecter des cellules cancéreuses proliférantes et quiescentes dans le sein.

Les cancers du foie ne constituent pas toujours un cancer primitif (cancer du foie composé de cellules hépatiques). La plupart des tumeurs malignes dans le foie sont des métastases hépatiques de tumeurs cancéreuses d'autres organes. Les médecins qualifient de cancer secondaire du foie les métastases dans le foie provenant de cancers d'autres organes. La plupart des métastases dans le foie sont le résultat de cancers de l'appareil gastro-intestinal.

Les autres cancers tels que le cancer du poumon, le cancer du sein, le cancer du pancréas, etc., peuvent également mener à des métastases hépatiques. Lorsqu'une tumeur cancéreuse a formé une métastase dans le foie ou dans un autre organe, le cancer a atteint un stade avancé.

Dans le stade primaire, les métastases au foie ne se manifestent quasiment pas. Lorsqu'elles grandissent, elles déclenchent souvent des douleurs dans l'étage droit supérieur de l'abdomen et une perte de poids. La cause de la perte de poids peut se trouver dans la métastase du foie, mais également dans la maladie sous-jacente.

Les métastases hépatiques sont généralement dépistées à l'aide d'examens échographiques. En règle générale, des examens laboratoires sont réalisés au préalable qui permettent de détecter des signes d'inflammation du foie. En cas de soupçon d'une maladie du foie, d'autres examens sont ensuite réalisés.

La perspective d'un traitement réussi des métastases du foie dépend avant tout de l'envergure et du nombre de métastases hépatiques et de la nature et du degré d'extension de la tumeur primaire (tumeur d'origine). Cela signifie que le traitement des métastases d'un cancer de la prostate dans le foie va différer de celui des métastases d'un cancer du sein dans le foie.